Accueil du site > Actualité > A la une > Le Pacte d’Istanbul pour l’Eau : pour quoi ?, (...)

Le Pacte d’Istanbul pour l’Eau : pour quoi ?, comment ?

jeudi 12 janvier 2012


Le Pacte d’Istanbul pour l’Eau : pour quoi ?

Il s’agit d’un accord international signé sur une base volontaire par les autorités locales et régionales (ALR) souhaitant adapter leurs infrastructures et leurs services d’eau aux nouveaux défis auxquels elles sont de plus en plus confrontées, tels que le changement climatique, l’urbanisation galopante, l’épuisement et la pollution des ressources en eau ou les infrastructures vieillissantes.

En signant le Pacte d’Istanbul pour l’Eau , les ALR s’engagent à élaborer des plans d’action, à fixer des objectifs cibles et à mettre au point des indicateurs premettant de suivre les progrès réalisés pour atteindre ces objectifs. La phase de mise en oeuvre est soutenue par plusieurs villes pilotes qui jouent à la fois le rôle de moteurs et de guides dans le cadre de certains défis spécifiques. Les villes et régions s’engagent également à présenter, lors du 6ème Forum Mondial de l’Eau à Marseille, un rapport sur les progrès accomplis.

En novembre 2011, près de 800 Maires de 49 pays l’ont signé.

Objectifs globaux du processus ALR pour le 6ème Forum

- Accroître et renforcer la mobilisation internationale des autorités locales dans le secteur de l’eau et les inciter à prendre des engagements, notamment à travers le Pacte d’Istanbul ;

- Offrir aux autorités locales des opportunités d’échanger avec des experts en eau et d’identifier et développer des solutions concrètes pour relever leurs défis. Mettre en avant ces solutions locales ;
- Accroître, élargir et améliorer l’équilibre géographique des signataires du Pacte d’Istanbul ;

- Développer et favoriser de nouveaux partenariats entre les autorités locales, en particulier à travers une coopération décentralisée ;

- Développer un dialogue constructif avec les autres niveaux politiques impliqués dans le Forum (Ministres, Parlementaires)

En dernier lieu, le résultat attendu de ce processus est une plus grande reconnaissance du rôle des Autorités Locales et régionales dans le débat politique mondial sur l’eau.

Le Pacte d’Istanbul pour l’Eau : comment adhérer ?

Plusieurs étapes sont requises pour adhérer au Pacte :

1. Faire approuver l’adhésion par l’autorité compétente

Un modèle de délibération est à votre disposition ICI

2. Remplir le formulaire d’adhésion :

- en ligne

- téléchargez-le en français

3.Retournez le formulaire signé au Conseil Mondial de l’Eau, Attn Mme Céline Dubreuil

- par courriel : c.dubreuil@worldwatercouncil.org

- ou par télécopie : +33 4 91 99 41 01

4. Définissez vos cibles et vos engagements

Pour cela, il suffit de se reporter aux lignes directrices en Annexe du Pacte d’Istanbul pour l’Eau) et envoyez votre fichier électronique (Excel, Word, Pdf or ppt) à c.dubreuil@worldwatercouncil.org

Le texte du Pacte en français

Adhérer au Pacte d’Istanbul pour l’Eau


Haut de la page